L’angiographie à la fluoresceine

Qu'est-ce l'angiographie à la fluoresceine?

Lors de cet examen, des photographies du fond de l’œil (rétine et nerf optique à l’arrière de l’œil) sont prises après injection d’ un colorant fluorescent (la fluorescéine) dans une veine, en général dans le pli du coude (comme pour une prise de sang ). En quelques secondes, le colorant se déplace jusqu'aux vaisseaux sanguins à l'intérieur de l'oeil. Une caméra équipée de filtres spéciaux permet de mettre en image le colorant lors de son passage à travers l'oeil. Souvent les images sont prises à l'aide d'une caméra digitalisée, ce qui permet au médecin une interprétation immédiate des résultats de l'examen.
L'angiographie à la fluorescéine est un moyen incomparable pour examiner l’état des vaisseaux sanguins du fond de l’œil et principalement de la rétine.

L’angiographie est indiquée :

  • Pour établir le diagnostic de certaines maladies de l’œil (comme celle de la rétine et du nerf optique)
  • Pour déterminer si un traitement peut être envisagé par exemple sous forme de photo coagulation au laser.

Les indications les plus fréquentes de la fluoangiographie sont la rétinopathie diabétique et les dégénérescences maculaires.

Comment se déroule cet examen?

Cet examen est réalisé en ambulatoire (pas d’hospitalisation) mais demande la dilation des pupilles. C’est pourquoi il est recommandé de venir accompagné ou en transport public, car il vous sera impossible de quitter le cabinet en conduisant votre voiture. Des clichés de votre fond d’œil sont pris à cadence rapprochée pendant au moins 5 à 10 minutes et parfois plus.

L’examen est bien toléré dans la majorité des cas mais votre ophtalmologiste vous demandera des renseignements supplémentaires concernant des allergies et/ou des réactions cutanées ou respiratoires notamment à la prise de certains médicaments ou aliments ou après une anesthésie.

Effets secondaires

Des effets indésirables sans gravité sont à signaler:

  • Votre peau et vos urines auront une teinte jaune pendant plusieurs heures après l’injection de fluorescéine.
  • L’injection intraveineuse du produit est indolore, sauf si le colorant est injecté en dehors de la veine, cet incident est par ailleurs sans conséquence grave.
  • Des nausées sont assez fréquentes, plus rarement des vomissements, après l’injection du produit. Ces incidents sont sans danger. Si vous en avez déjà fait l’expérience à l’occasion d’une précédente angiographie, signalez-le à votre ophtalmologiste. La prise des médicaments avant le début de l’examen améliorera votre confort et évitera d’interrompre la prise des photographies.
  • Un malaise peut survenir. Il disparaîtra rapidement en position allongée.

Des réactions d’intolérance graves peuvent apparaître de façon imprévisible : fort heureusement elles sont très rares ( moins de 1% des cas )
Le risque augmente :

  • si vous avez déjà fait des allergies cutanés (urticaires, eczéma), respiratoires (asthme), alimentaires ou après la prise de certains médicaments.
  • si vous avez une maladie cardiaque ou respiratoire importante.
  • si vous prenez certains médicaments, en particulier des bêtabloquants (pour le cœur, l’hypertension artérielle)

Si l’indication d’une fluoangiographie s’impose malgré tout, une prémédication orale ou par piqûre peut vous être proposée pour prévenir les réactions d’intolérance et d’allergie.

Exceptionnellement, un choc grave, parfois mortel, peut survenir de façon imprévisible malgré toutes les précautions prises.

En cas de grossesse ou d’allaitement

En cas de grossesse aucune complication due à la fluorescéine n’a été rapportée, ni pour la mère, ni pour l’enfant à naître. En cas d’allaitement - comme la fluorescéine est sécrétée dans le lait maternel - il est recommandé d’interrompre l’allaitement pendant les deux jours qui suivent l’examen.

Angiographie au vert d'indoyanine (ICG)

Qu'est-ce qu'une angiographie au vert d'indoyanine?

Un examen des vaisseaux sanguins du fond de l'oeil réalisé à l'aide d'un autre liquide fluorescent nommé vert d'indocyanine, nous permet de poser un diagnostique plus précis en cas de dégénérescence maculaire liée à l'âge.
Cet examen se nomme également angiographie infra-rouge, parce qu'on éclaire le pigment avec une source lumineuse  infra-rouge.  Ce pigment est aussi injecté dans une veine et les images sont prises avec un système de caméra digitalisée.

L'angiographie est indiquée :

  • Lors du diagnostic de certaines affections oculaires, tel que la dégénérescence maculaire liée à l'âge du type mouillée, où l'angiographie à la fluorescéine ne permet pas de visualiser suffisament bien les vaisseaux sanguins anormaux (néovascularisation choroïdale). L'examen est donc toujours précédé d'une fluoangiographie.
  • Pour déterminer si l'affection peut être traitée ou non, par exemple au moyen de photocoagulation par laser ou d'une thérapie photodynamique.

Comment se déroule l'examen?

Cet examen a lieu en ambulatoire, une hospitalisation n'est pas nécessaire.  Les pupilles doivent être dilatées.  Pour cette raison, il est hautement recommandé d'être accompagné ou d'utiliser les transports en commun, car conduire soi-même est impossible après l'intervention.  Des images du fond de l'oeil sont faites suivant un schéma standard et ceci pendant minimum 45 minutes.
L'examen est en général bien supporté.

Effets secondaires:

Les effets secondaires sans risques sont les suivants:

  • Vos selles seront de couleur verte après l'injection du vert d'indocyanine.
  • L'injection est indolore, sauf si le pigment est injecté à coté de la veine. Cet incident ne comporte pas de risques particuliers.

Désirez-vous plus d’informations ou désirez-vous prendre un rendez-vous ?

Contactez-nous ou appelez-nous au 0032 (0)2 741 69 99